Antithrombine

1 - Antithrombine : (anciennement appelée antithrombine III ) :

C’est l'inhibiteur plasmatique physiologique de la thrombine et du facteur X activé. Elle forme avec ces enzymes, de façon irréversible, un complexe inactif. L'inactivation des facteurs activés de la coagulation est massivement accélérée par l'héparine (formation d’un complexe héparine-antithrombine).

Les déficits en antithrombine entraînent un risque accru de thrombose, qu’ils soient acquis ou congénitaux. Les déficits acquis sont le plus souvent dus à une consommation élevée d'antithrombine (au cours d'une CIVD, au décours d'une intervention chirurgicale importante) soit à un défaut de production (hépatopathie).

Au laboratoire d'hémostase, le kit de dosage Berichron ATIII sert au dosage rapide de l'antithrombine physiologiquement active, permettant le diagnostic des déficits en antithrombine congénitaux et acquis.

Principe du dosage :

Il s’agit d’une méthode amidolytique. L’activité de l’antithrombine est mesurée en présence d’héparine (activité cofacteur de l’héparine). L’antithrombine III présente dans l’échantillon est transformée par l’héparine en un inhibiteur immédiat et inactive la thrombine pré-distribuée. Le taux de thrombine résiduel est déterminé selon un test cinétique : la thrombine active hydrolyse son substrat spécifique ce qui libère la paranitroaniline, de coloration jaune. Voici le schéma réactionnel :

ATIIIéchantillon + héparineexcès   ¾¾¾¾¾¾¾®  [ATIII-héparine]

[ATIII-héparine] + thrombineexcès    ¾¾®  [ATIII-héparine-thrombine] + thrombinerésiduelle

Tos-Gly-Pro-Arg-ANBA-IPA  ¾¾¾¾¾¾¾¾¾®  Tos-Gly-Pro-Arg-OH + ANBA-IPA

            (Substrat)

La densité optique à 405 nm est donc inversement proportionnelle au taux d’antithrombine.

Valeurs usuelles :

80 - 125 %

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site